La Gazelle Insoumise

Pour une santé insoumise !!!

0
0
0
s2sdefault

Notre programme l’avenir  en commun décrit comment notre société doit offrir à tous des soins de qualité .

 

Le système de soins français , sous l’égide de la sécurité sociale , se compose ainsi :

 

-médecine libérale dite de ville , avec tous les acteurs paramédicaux - clinique et hôpitaux publics et privés .

 

La sécurité sociale qu'Ambroize Croizat a créé en 1945 et qu’il souhaitait universelle , finance le système de soins français . 

L’avenir en commun propose la sécurité sociale intégrale .

 

Actuellement , 75% du total des dépenses de santé sont prises en charge par l’assurance maladie et 13.8% sont prises en charge par les assurances complémentaires .

 

Ainsi l’avenir en commun propose de passer à 100% des dépenses prises en charge par la sécurité sociale .

 

C’est à dire établir que soigner tous les êtres humains en France relève d’un besoin vital , aussi nécessaire que de lui assurer l'accès à l'eau , à une nourriture saine ou à un logement digne et sain .

 

Il faut quand même dire que le système de soins français est protecteur , et qu’il va falloir être vigilant et se battre si d’aventure on s’attaquait dans les mois à venir a son universalité et son accessibilité .

 

Il existe néanmoins des failles béantes , que , en tant que professionnel de santé de terrain , je constate et il faut trouver un moyen d’y remédier pour ne pas laisser nombre de nos concitoyens dans la difficulté .

 

Première faille 

 

Beaucoup de concitoyens sont sans mutuelles , il s’agit principalement des travailleurs pauvres ( smicards pour la plupart ) et des retraités avec des petites retraites . Appliquer l’avenir  en commun réglerait le problème , car ces personnes renoncent à se soigner faute de couverture .

La sécurité sociale intégrale leur permettrait de se soigner à nouveau .

 

Deuxième faille 

 

Remboursement des soins dentaires , appareils auditifs et soins des yeux .

 

DENTS 

 

Est ce un luxe de pouvoir mâcher ses aliments et de pouvoir manger , chez les insoumis , nous ne le croyons pas .

La dénutrition chez les personnes jeunes et moins jeunes liés aux soins dentaires non réalisés augmentent d’une part la dénutrition et d’autre part les maladies digestives , notamment de l’estomac et du côlon .

Nous voyons de plus en plus de jeunes adultes “sans dents“, avec tout ce que cela peut amener comme problématique au niveau social et personnel .

La sécurité sociale intégrale sera la solution , avec également la mise en place d’une visite annuelle chez le dentiste , qui pourrait être proposée , sur le modèle du dépistage systématique du cancer du sein ou du côlon .

Car comme dans toute problématique de santé , il faut avoir une vision , c’est à dire penser à une prévention efficace , donc convoquer tout le monde une fois par an chez le dentiste et instaurer à l’école dès le plus jeune âge , des ateliers ludiques sur l’importance du brossage des dents pour une bonne santé .

 

APPAREILS AUDITIFS 

 

Est ce un luxe de pouvoir entendre , chez les insoumis , nous ne le croyons pas !!!!

Les appareils auditifs coûtent entre 3000 et 4000 euros .

La plupart de mes patients ne peuvent pas payer et restent sans appareils auditifs .

Ces situations rencontrés au quotidien sont insupportables .

Ainsi une de mes patientes a été atteinte à 14 ans d’un cancer ORL , elle a subi une radiothérapie , et aujourd'hui , jeune maman de trois enfants , elle n’entend pas la sonnette de son interphone ou de son téléphone , ou ses enfants quand ils pleurent la nuit .

Elle ne peut pas être appareillé faute de moyens .

On ne peut pas accepter cela dans la 5ème puissance mondiale et alors que l'on dit qu'il n'y a jamais eu autant de richesses produites .

La sécurité sociale intégrale apportera une solution , d'une part en remboursant les appareils , et d’autre part , en essayant d’avoir des appareils à leur juste prix pour une accessibilité des appareils auditifs au plus grand nombre .

Enfin , la prévention est essentielle , en mettant en garde contre l’utilisation des écouteurs excessive chez les jeunes , afin de ne pas créer une génération de jeunes adultes sourds et en prenant des mesures pour limiter la pollution sonore au travail et en dehors .

 

YEUX 

 

Est ce un luxe de voir , chez les insoumis , nous ne le croyons pas .

Les lunettes sont principalement remboursés par les mutuelles .

Pas de mutuelle ou une mutuelle avec un bas niveau de remboursement , pas de lunettes

!!!!!!!

Faute de moyens !!!!

 

Si le but est de marginaliser les gens , car ils ne peuvent pas manger , ou entendre ou voir , et bien il faut continuer comme cela .

Par contre si nous voulons replacer les êtres humains au premier plan , il faut mettre la santé de tous comme un objectif prioritaire , et rembourser ces soins qui sont actuellement peu ou pas remboursés .

Tel est l’objectif  de l’avenir en commun : l’humain d’abord. En mettant  en place la sécurité sociale intégrale !!!!

 

Troisième faille 

 

Les soins psychologiques en France sont mis à la marge .

 

Comme si la santé mentale n’était pas essentielle , elle est souvent considérée comme secondaire par rapport aux soins du”corps “.

 

On laisse souvent les familles seule face à leur enfant ou parent , dans le dénuement le plus total , faute de places dans les services de psychiatrie ou de prise en charge dans les centre médicaux-psychologiques de secteur .( CMP ) 

Il faut en moyenne quatre à six mois dans mon secteur pour avoir rendez vous au CMP , et beaucoup plus pour une prise en charge dans les CMP pour enfants .

Les familles renoncent et gèrent seule .

Leur bonne volonté n’est pas à remettre en cause , mais ce ne sont pas des soignants . Les dégâts causés par un inaccessibilité aux soins pour un enfant autiste ou un patient schizophrène sont énormes .

 

Je souhaite donner quelques exemples pour illustrer mon propos .

 

Des soins psychologiques donnés tôt ,  dans le cadre d’une détection précoce de pathologies telles que l’hyperactivité avec ou sans  troubles attentionnels , le trouble autistique , peuvent complètement changer la donne .

 

Les enfants hyperactifs sont souvent considérés à tort comme des enfants turbulents et perturbateurs , qui ne respectent pas les consignes .

Or ces enfants sont incapables de tenir en place .

Les enseignants , qui sont peu formés à ces pathologies , ne peuvent pas d’une part  les détecter , et d’autre part , mettre en place l’accompagnement nécessaire ( psychologue , psychomotricien , orthophoniste , sensibilisation des parents souvent désemparés face à la pathologie de leur enfant )

 

Les situations sont dramatiques :

 

-beaucoup de familles se tournent vers l'instruction en famille .

  • des enfants se mettent à ne pas aimer l’école et sont déscolarisés .
  • les autres sont mis à l'écart et décrochent au niveau scolaire.

-dans certains cas , ses enfants parfois à “haut potentiel “ sont envoyés dans des établissements spécialisés , ou ils ne trouvent pas leur place , et ils n’auront pas accès à une scolarité générale , alors que pris en charge , ils auraient pu rester dans le système scolaire .Ces enfants se retrouvent sans aucun débouché ou perspective .

 

Tout se passe comme si la plupart des enfants étaient des cubes , et que ces enfants étaient des sphères qui ne s'emboîtent pas dans le cube qu'est l’éducation nationale .

 

Or le système doit faire une place à tous les enfants quelque soit leurs difficultés .

 

Les enseignants qui font face à des classes surchargées , et qui ne sont pas formés ( cela commence à se mettre en place , mais ce doit être généralisé ) , n’arrivent pas à faire face . Il faut les aider et recruter des assistants de vie scolaire pour pouvoir accueillir dignement tous les élèves .

 

Une nation digne accueille tous ses enfants dignement dans l’école de la République .

 

Donner les soins nécessaires à l’enfant et soutenir sa famille , assure la réussite et l’épanouissement scolaire et aussi sociale , telle est la vision des insoumis .

 

Un autre exemple , les enfants autistes sont très peu scolarisés , souvent un parent ou les deux ne travaillent plus . Les aides de la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées ) sont insuffisantes pour couvrir tous les frais . Les parents se retrouvent isolés , en difficulté sociale , financière et psychique .

 

Car les troubles psychologiques sont tabous en France , les familles se coupent de leurs relations et même parfois la famille proche .

 

Une nation digne ne permet pas une telle situation .

 

Les enfants de la nation sont notre bien le plus précieux .

 

Que penser d’une nation qui abandonne une partie de ses enfants parce que différents ?

 

Les soins psychologiques doivent être une priorité , pour pouvoir :

  • détecter les malades jeunes et adultes .
  • les soigner .
  • accompagner leurs familles .

 

Tous les moyens doivent être mis en place pour assurer la santé psychique de nos concitoyens.

 

Donner ces soins va aussi améliorer l’insertion sociale des familles , améliorer l’insertion professionnelle des patients , et baisser la délinquance .

 

L’humain d’abord , tel est notre devise , chez les insoumis.

 

Un individu soigné , bien dans sa tête et dans son corps , aura tous les éléments pour mener à bien ses projets de vie et s’épanouir dans une société bienveillante , de partage et de solidarité .

 

Nous pouvons le faire , nous devons le faire , y croire pour nous les insoumis et pour tous les autres .

 

Les prisons sont hélas remplies de malades psychiatriques qui , s'ils avaient pu être pris en charge auraient pu avoir une chance de s'en sortir .

 

Quatrième faille 

 

La santé est dans l’assiette , aujourd'hui encore plus qu'hier .

 

La “malbouffe” , à cause des pesticides et de la teneur élevée en sucres et graisses des produits alimentaires à bas coût est un fléau et un problème majeur de santé publique .

 

Cette malbouffe est responsable de surpoids et d’obésité , en augmentation constante ces dernières années .

 

La réponse est dans le programme : l’agriculture biologique et ce , en favorisant les circuits courts dans un esprit de transition écologique !

 

Il faut promouvoir dans chaque ville des circuits courts ( moins de km parcourus par nos produits alimentaires ) avec un potager géant bio géré par les citoyens eux mêmes . Chacun donnant un peu de son temps pour cultiver , récolter , conditionner et livrer les citoyens et les cantines qui seraient gratuites  et ouvertes à tous les enfants .

 

On donnerait son temps pour manger sainement , et pour une meilleure santé , par exemple , 4 à 6 heures par semaine , toujours dans une logique de partage , de solidarité , de bienveillance .

 

Quand cela n'est pas possible dans l’immédiat , ( terrain agricole et entrepôt à proximité pour la logistique ) , il faudrait passer des accords avec les agriculteurs locaux pour une agriculture biologique , avec vente directe à la population qui va elle même chercher sur place , et en organisant la fourniture des cantines scolaires et universitaires .

 

 

 

En attendant la mise en place de tout cela , il faut contraindre les industriels à baisser la teneur en sucres , en sels et en matières grasses dans tous les aliments .

 

ET en appliquant une véritable politique de labels :

- bio .

- faible teneur en sucres , car l’obésité et le surpoids pourvoyeurs de maladies cardio-vasculaires et de diabète tuent tout autant que certaines substances interdites .

- faible teneur en graisses .

 

Enfin , il faut éduquer dès le plus jeune âge tous les enfants à une hygiène diététique , à manger de tout et à exposer les enfants le plus tard possible aux sucres !!!!

 

Cinquième faille 

 

La santé est favorisée par la pratique d’une activité physique , l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS ) préconise trois heures de sport par semaine ou trente minutes de sport par jour .

 

Nous pourrions imaginer d’organiser , dans chaque quartier , trente minutes de marche rapide sur une période de deux heures le matin et deux heures le soir , tous les jours .

 

Cela présente plusieurs avantages :

 

  • être plusieurs est motivant .
  • être plusieurs est sécurisant .
  • on se trouve à côté de chez soi , faire son activité physique quotidienne , et rentrer avant d’aller au travail ou d’entamer sa journée.
  • c’est gratuit !!!!

 

Sixième faille 

 

Les personnes sans emploi sont isolées , se sentent déclassées , et de par le manque de moyens et l’humiliation de la perte de l'emploi ou du non emploi se retrouvent au ban de la société .

C’est très bien décrit par nos patientes et patients .

 

Redonner un emploi , c’est redonner une dignité aux personnes .

 

Là encore , l’avenir en commun propose les emplois d’état .

 

Un département français a remplacé dans une expérimentation les aides aux citoyens par des aides aux entrepreneurs et acteurs locaux pour qu’ils embauchent .

Ces initiatives doivent être encouragées et généralisées , chacun doit trouver sa place et s’épanouir dans un travail.

 

Il faut dans la même ligne directrice instaurer la notion de bien être au travail , et de bienveillance , car nous ne pouvons accepter que le travail rende malade .

 

Nous passons plus de temps au travail qu'avec la famille ou les amis .

 

Une mauvaise qualité de vie au travail impacte la vie privée des gens .

 

Beaucoup (trop ??) d’adultes pleurent dans mon cabinet , en me suppliant de les arrêter , car ils sont à bout et ne veulent pas y retourner .

 

Ce ne sont pas des gens paresseux , ou inconséquents .

Ils ont parfois tenu des mois voire des années , pour subvenir aux besoins des leurs et ils se lèvent un matin et ne peuvent plus y aller .

Nous faisons de notre mieux pour les aider et c’est loin d'être suffisant. Nous devons pouvoir tendre la main à ces personnes , au lieu de les harceler administrativement .

 

A cet égard , la réforme récente de la médecine du travail est un scandale , les salariés ont besoin d'être vu plus souvent , au lieu  de cela , on est passé de une visite par an à une visite tous les trois ans .

C’était à contre sens de ce qu’il faut proposer en ces temps tourmentés pour les travailleurs 

!!!!

 

La loi TRAVAIL ……..

on aurait pu penser qu’une loi travail améliore les conditions de travail…….

Il en a été autrement………………………………………………………….. mais des élections législatives se présentent…………………………………. pour empêcher ces personnes de finir “le travail “...........................................

Moi je dis ça ………………….je dis rien………………………………………….;

 

Septième faille 

 

La santé passe également par la spiritualité .

 

Dépasser les enjeux du quotidien ( métro , boulot , dodo …) , pour s’élever , méditer sur le monde qui nous entoure , sur ce qui est essentiel pour nous tous en tant qu'humaniste , les enjeux écologiques , comment tous vivre en harmonie avec la nature , et entre humains, en cherchant le moyen de tous vivre en paix , avec un accès le plus équitable possible pour tous , à l'eau , une nourriture saine , un toit , la santé , le bonheur ?

 

Est ce possible , j’aime à le penser...

 

Un chercheur a dit récemment qu'un quart d’heure de méditation par jour dès la maternelle suffirait à éradiquer toute forme de violence sur terre et à supprimer les guerres .

 

On tente ?

 

 

Pour une santé insoumise accessible à tous , vous savez ce qu’il vous reste à faire .

 

VOTER France Insoumise aux législatives 

et avoir une majorité au parlement pour 

 

-défendre les acquis sociaux en sursis .

  • soigner les gens .
  • réaliser la transition écologique pour préserver la planète , notre maison !
  • leur redonner une dignité par le travail . -améliorer les conditions de logement  et donc reloger les SDF.

 

car ne nous le cachons pas 

 

On pourrait sans problème reloger les SDF.

 

On ne le fait pas .

 

 

pour terroriser toute la population .

en leur envoyant le message que s'ils ne sont pas assez dociles , pas assez obéissants ,  et bien , voilà ce qui peut leur arriver .

 

Voilà pourquoi les SDF sont laissés dehors , c'est ce que j'appelle le terrorisme psychologique , le chantage  : ça peut t'arriver a toi aussi. Tout cela n’a pas de sens .

 

C'est pour cela qu’il faut redonner du sens aux choses .

 

Sommes nous la pour  travailler travailler ??? consommer consommer??

 

La Terre est elle un supermarché géant ? ou il y a des gagnants qu’on admire ?

ou des perdants qu’on ignore ?

 

 

Ou remet-on l’humain au coeur de tout comme le préconise Jean Luc Mélenchon dans l’avenir en commun ?

 

tendez vos deux mains en avant , paumes vers le ciel !!!

 

dette ou humain ?? argent ou humain ??

 

humain bien sur !!!!!!

 

On y va , on se lance  

 

moi j y vais en tout cas …

 

 

Allez les gens !!

Que viennent les jours heureux !!!!!!

 

 

 

 

Article écrit et publié le 27/05/2017 par ALIKADA ARIOUA Moktaria

insoumise 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

COMMENTS_LIST_HEADER   

+2 #1 Kat jeudi 1 juin 2017
Bel article où sont réunies les idées directrices qui permettraient de voir un monde sous de meilleurs auspices. Il faut le penser, le dire, le faire. Sans être hygiéniste, mais faire l'offre de soins permet l'accès pour tout ceux qui le souhaitent.
Merci de l'avoir écrit… c'est un premier pas vers le faire.
Résistance Législatives !!!… pourvu que la FI advienne pour avoir les moyens de mettre en œuvre.
BUTTON_REPORT

You have no rights to post comments

0
0
0
s2sdefault

#DATAGUEULE 52

La gazelle fait sa pub.

 

Login Form

La gazelle fait sa pub

L'enlumineur

Je pense

Besoin des travailleurs

La situation du travailleur...pauvre face au système, se résume à cette assertion de Coluche: " dites-nous ce dont vous avez besoin, on vous expliquera comment vous en passer "

Qui est en ligne?

Nous avons 39 invités et aucun membre en ligne

Citation

" Il ne faut pas compter sur ceux qui ont créé les problèmes pour les résoudre " -Albert Einstein.  

Statistics

Compteur d'affichages des articles
32598