La Gazelle Insoumise

Nouveau tir de missile par la Corée du Nord : le Conseil de sécurité de l’ONU réuni mardi

0
0
0
s2sdefault

Une réunion d’urgence du Conseil de sécurité se tiendra mardi après ce lancement de missile balistique, le dixième depuis le début de l’année.
La Corée du Nord a confirmé lundi 22 mai avoir tiré « avec succès » un missile balistique de portée intermédiaire, rapporte l’agence officielle KCNA, ajoutant que cette arme est désormais prête à être utilisée dans des opérations militaires. Selon KCNA, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a supervisé le tir et « approuve le déploiement de ce système d’arme ».



Le missile était un Pukguksong-2, dans une version terrestre de ceux lancés depuis un sous-marin et qui utilisent du carburant solide permettant une mise à feu immédiate.« Les données tactiques et techniques sont conformes aux demandes du Parti, et ce type de missile doit être rapidement produit à grande échelle pour armer la force stratégique de la KPA [l’armée populaire coréenne] », a ajouté Kim Jong-un, cité par KCNA.
Une réunion d’urgence

Le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations unies (ONU) a annoncé qu’il tiendrait mardi une réunion d’urgence à ce sujet, convoquée à la demande des Etats-Unis, du Japon et de la Corée du Sud.

D’après l’état-major inter-armées sud-coréen, le missile tiré vers l’est de Pukchang, dans la province de Pyongan Sud, n’a pas encore été identifié. L’engin a parcouru 500 kilomètres environ. Un responsable de la Maison Blanche a déclaré à Riyad, où le président Donald Trump est en visite, qu’il s’agissait d’un « missile balistique de moyenne portée ».

« Notre armée surveille de près la situation pour déceler des signes de provocation supplémentaires de l’armée nord-coréenne et elle se tient prête », a déclaré l’état-major sud-coréen dans un communiqué.

« Ces tests qui continuent, c’est décevant, c’est inquiétant et nous demandons qu’ils arrêtent », a déclaré Rex Tillerson, le secrétaire d’Etat, sur la chaîne Fox. Mais « nous en sommes au début dans la mise en œuvre de la pression économique et aussi diplomatique sur le régime de la Corée du Nord », a-t-il ajouté.
Une portée de 4 500 km

La semaine dernière, Pyongyang avait lancé un missile de portée intermédiaire, le Hwasong-12, qui avait parcouru environ 700 km. Cet engin avait une portée sans précédent, selon les analystes. Il s’agissait du dixième tir de missile depuis le début de l’année, après des dizaines de tirs et deux essais nucléaires en 2016.

Le Nord accélère ses efforts pour mettre au point un missile balistique intercontinental (ICBM) capable d’acheminer une tête nucléaire sur le continent américain. Le président américain, Donald Trump, a assuré que cela ne « se produirait pas » et demandé plusieurs fois à l’ONU de voter des sanctions.

Lire aussi :   Le nouveau président sud-coréen prône le dialogue avec Pyongyang

Dans une déclaration unanime soutenue également par la Chine, alliée de la Corée du Nord, le Conseil de sécurité avait dénoncé, dimanche 14 mai, le « comportement hautement déstabilisateur » de Pyongyang et demandé au régime nord-coréen de faire preuve « immédiatement d’un engagement sincère pour la dénucléarisation à travers des actions concrètes ».

Pyongyang dispose depuis longtemps d’engins pouvant atteindre des cibles en Corée du Sud – les Scud d’une portée de 500 kilomètres – et au Japon – le Rodong de 1 000 à 3 000 kilomètres. Avec une portée estimée à 4 500 km, le Hwasong-12 est pour sa part susceptible d’atteindre les bases américaines de l’île de Guam, dans le Pacifique.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2017/05/21/la-coree-du-nord-procede-a-un-nouveau-tir-de-missile_5131288_3216.html#UqV6PU6usZwRbS0L.99

You have no rights to post comments

0
0
0
s2sdefault

#DATAGUEULE 52

La gazelle fait sa pub.

 

Login Form

La gazelle fait sa pub

L'enlumineur

Je pense

Besoin des travailleurs

La situation du travailleur...pauvre face au système, se résume à cette assertion de Coluche: " dites-nous ce dont vous avez besoin, on vous expliquera comment vous en passer "

Qui est en ligne?

Nous avons 49 invités et aucun membre en ligne

Citation

" Il ne faut pas compter sur ceux qui ont créé les problèmes pour les résoudre " -Albert Einstein.  

Statistics

Compteur d'affichages des articles
32608